Selon l’étude Mobile Consumer Insight (MCI) de Médiamétrie / Nielsen Telecom Practice, le nombre de mobinautes s’élève à  12,6 millions, soit une progression de 20% en un an.

Forte progression de l’Internet mobile et des usages avancés

Au 1er trimestre 2010, 43,1 millions d’individus âgés de 11 ans et plus sont des utilisateurs de téléphone mobile soit plus de 8 Français sur 10 (80,7%). Parmi eux, près d’un Français sur 2 (48,7%) a utilisé son téléphone mobile pour d’autres usages que le téléphone ou le SMS. Dans un contexte d’évolution technologique rapide et de diversification des contenus, ces usages dits « avancés » sont en forte progression. En tête, l’Internet mobile avec près de 3 équipés sur 10 ayant utilisé leur téléphone mobile pour surfer sur Internet ou sur une application au cours du dernier mois (29,1%) contre 1 sur 4 il y a un an (25,9%). C’est la consommation des médias (Radio, TV ou Vidéo) qui est ensuite plébiscitée par 1 utilisateur de mobile sur 5 (20%) contre 1 sur 6 il y a un an (17,1%). Le téléphone mobile devient ainsi un excellent relais de croissance pour ces médias.

Le surf sur téléphones mobiles boosté par les smartphones

La consultation d’Internet – sur un site ou via une application – est de plus en plus facilitée sur les téléphones mobiles tels que les smartphones ou les « feature-phones », portables à fonctions multiples (hors téléchargement d’application). Ainsi les Français sont de plus en plus adeptes des smartphones : 20% des utilisateurs de téléphone mobile âgés de 15 ans et plus en sont aujourd’hui équipés tandis qu’ils étaient 11% au 1er trimestre 2009. Ils sont par ce moyen de plus gros utilisateurs d’Internet mobile : 60% d’entre eux se sont connectés à Internet depuis leur téléphone mobile au cours du dernier mois. Chez les possesseurs d’iPhone, ce sont même 9 équipés sur 10 qui surfent chaque mois sur Internet – applications incluses.

Le surf sur Internet mobile s’ajoute à celui de l’Internet fixe. En effet les exclusifs du surf mobile sont de plus en plus rares. Et les utilisateurs réguliers de l’Internet mobile ne sont plus qu’un sur 6 à avoir un usage occasionnel de l’Internet fixe.

Retrouvez cet article en intégralité sur Marketing-Professionnel.fr

Serge-Henri Saint-Michel

Article