Nos articles Marketing publiés dans la presse

Une carte de visite « évoluée » et efficace

Avec la carte de visite de votre gîte ou de votre chambre d’hôtes conçue comme une véritable mini-plaquette, mettez en avant votre offre, à un coût minime ! Voici les conseils de Marketing-PME.

Les principaux éléments d’une carte de visite d’un gîte ou d’une chambre d’hôte

  1. La photo « générique ». Préférez une photo présentant une vue extérieure de l’hébergement. Nous aborderons dans un autre article la qualité dont elles doivent disposer. Faites en sorte qu’elle attire le visiteur (et ne le déçoive pas à son arrivée)
  2. Le nom et le prénom du propriétaire
  3. L’adresse précise. Pour les hébergements reculés, précisez les coordonnées GPS
  4. Les cordonnées postales, téléphonique, Internet et mail
  5. Le descriptif de l’hébergement : situation géographique locale et régionale, avantages, nombre de chambres… Le texte doit être accrocheur, les phrases courtes. Ne soyez pas lyrique mais factuel et incitatif. Cela facilitera d’ailleurs la traduction éventuelle. Mettez-vous à la place de vos clients ; certains recherchent un terrain clôturé car ils ont des enfants, d’autres de l’espace ; certains apprécient le calme du plan d’eau à proximité, d’autres en redoutent les moustiques, etc. N’enfoncez pas des portes ouvertes : proposer un « accueil de qualité » est la moindre des choses ; utilisez la place ainsi économisée pour mettre en avant les réels « plus » qui différencient votre gîte ou votre chambre d’hôtes.
  6. Dans la mesure du possible, prévoyez des pictogrammes clairs afin de gagner en place sur :
  • Les services proposés : accès handicapés, wifi gratuit…
  • Les modes de règlement (Carte Bleue, Chèque Vacances…)
  • Les loisirs à proximité : pêche, natation, équitation, tennis…
  • Les labels-caution auxquels vous adhérez : Gîtes de France, Clévacances, Accueil Paysan, Fleur de Soleil
  • Les guides de référence qui vous recommandent, comme Michelin par exemple
  • Vos tarifs en fonction des principales périodes

Une fois ces points préparés puis résolus, contactez votre prestataire !

Les points à surveiller

  • Orthographe.
  • Aspects juridiques, en particulier pour les pictogrammes, les photos et les traductions. Ayez soin de négocier avec vos partenaires un contrat permettant la libre exploitation de ces éléments dans la durée et pour différents outils (y compris l’Internet !)
  • Qualité de la reproduction, c’est-à-dire de l’impression. Évitez des couleurs de papier et de texte exotiques. Très souvent, une belle impression noire sur papier blanc donne d’excellents résultats. Vérifiez en passant que la photo de votre hébergement, en 2 cm sur 3cm est aussi séduisante que sur votre site web… Inutile de pelliculer ou de vernir votre carte de visite : c’est à la fois plus cher, souvent moins lisible et cela ne permet pas de prendre des notes sur le recto.
  • La typographie. Bannissez les typographies illisibles et trop petites. Sobriété et lisibilité, donc !

Munis de cette carte de visite efficace, vous voilà parés pour partir à la conquête de vos clients… et réutiliser ces contenus dans d’autres supports de communication car ces conseils peuvent aussi s’appliquer à la création d’une plaquette commerciale.

Consultez les services marketing, commercialisation et communication proposés par Marketing PME aux gîtes et chambres d’hôtes.

Les fiches conseil Marketing PME pour les gîtes et chambres d’hôtes

  1. L’indispensable boite à outils de communication des gîtes et chambres d’hôtes
  2. Des photos attirantes pour votre gîte et chambre d’hôtes
  3. Une carte de visite “évoluée” et efficace (vous êtes ici !)
  4. Pilotez la création et la mise en ligne de votre site Internet :

Nos  prestations marketing spécifiques aux gîtes et chambres d’hôtes

0 Commentaire

  1. dlt

    Bonjour,

    Merci pour ces conseils de Mkg.
    « Avec la carte de visite de votre gîte ou de votre chambre d’hôtes conçue comme une véritable mini-plaquette » :
    La notion n’est pas très claire pour moi. Que voulez-vous désigner par « carte de visite évoluée » ? Voulez-vous dire une mini-plaquette sur papier, une carte de visite électronique que l’on met dans un email, … ?
    Apparemment, il s’agit d’un format plus grand qu’une carte de visite papier de type 8×5 cm. Mais j’ai beau faire des recherches sur le web, cette appellation est utilisée seulement sur votre site et j’ai du mal à deviner.
    Merci d’avance pour la précision.

  2. admin

    Bonjour,
    Il peut s’agir

      – D’un format papier, par exemple un hybride entre une carte de visite et un flyer, présentant des infos à l’horizontale (italienne), de 4 ou 8 pages (dans ce cas, pic métal). Facile à prendre, très illustratif, peu encombrant. Papier de bonne tenue (250 gr). Vous pouvez aussi n’avoir qu’une version « light » sous la forme d’un recto verso. Soyez dans tous les cas attentive à la qualité du rendu graphique et de l’impression
      – D’un format numérique, reprenant les éléments ci-dessus, en total rapport avec les images et textes de votre site si vous en avez un. Cette version numérique peut aussi, mais allégée, être envoyée par mail (mais il faut utiliser un outil professionnel, sinon le résultat sera désastreux).

    N’hésitez pas à prendre contact pour plus de précisions.

Commentez !

Theme by Anders Norén