L’aliénation du consommateur passe par le contrôle, le cadrage, la suggestion, mais aussi par une pluie d’injonctions dans un univers où tout se vend, tout s’achète.
Heureusement, consommation rime aussi parfois avec libération. Nous prendrons ainsi en exemple Edward Bernays, l’écriture lacunaire sur les réseaux sociaux, la marque interstitielle, véritable stratégie libératoire, et le Shanzhai.

Lire le dossier Consommation, aliénation, libération