Après deux semaines de diffusion des annonces Google Adsense, Marketing Professionnel, site lu par les professionnels du marketing (et leader sur son secteur !) s’est vu retirer cette possibilité par Google au motif qu’il serait un site pornographique !

Nous comprenons l’intérêt de Google à maîtriser la diffusion de ses publicités, pour éventuellement passer au premium. Mais Google a e couperet facile !

Les contenus considérés comme pornographiques sur Marketing Professionnel sont en fait des articles et interviews abordant le marché des produits pour adultes. Ils ne font pas l’apologie du porno et ne vendent rien en rapport avec ce chaud sujet (et même si c’était le cas, Google est-il le mieux placé pour aborder l’éthique ? Que pèse le porno face à la liberté de l’internaute chinois ?).

Google prêche donc pour un net puritain.

Marketing PME invite à la pluralité concurrentielle, à la vigilance, loin de toute Googledépendance, mais aussi à l’opposition à la moindre pression sur l’orientation des contenus.