Selon un sondage GfK HealthCare, les laboratoires pharmaceutiques sont globalement méconnus : les Français ne connaissent spontanément que huit noms de laboratoires pharmaceutiques.

Boiron et Sanofi-Aventis arrivent en tête, mentionnés par 25% et 18% des personnes interrogées. Seul un laboratoire émerge avec 63% de notoriété ; Biogaran, signe de la visibilité de sa campagne de communication.

Image des laboratoires pharmaceutiques

Sans grande surprise, les laboratoires pharmaceutiques sont perçus comme une industrie génératrice de profits et exerçant un pouvoir d’influence important sur le corps médical, les politiques et les médias.

Pour autant, les Français ne portent pas un jugement critique sur cette situation et expriment un niveau de satisfaction plutôt positif à propos des laboratoires (note de 6,04/10 en moyenne).

Toutefois, les français ont une opinion mitigée quant à la proximité des laboratoires pharmaceutiques vis-à-vis des patients.

Enfin, seul un tiers d’entre eux perçoit l’industrie pharmaceutique comme l’acteur principal de la recherche médicale, alors que l’état occupe cette position pour près de la moitié d’entre eux.

« Cette situation est préjudiciable pour l’image des laboratoires pharmaceutiques, d’autant que la visibilité des investissements en recherche médicale est corrélée à une meilleur opinion des français quant à leur modernité et leur capacité à innover », précise Eric Robillard, Directeur de Division HealthCare GfK Custom Research France.

Retrouvez cet article en intégralité sur Marketing-Professionnel.fr

Serge-Henri Saint-Michel

Article