Ce dossier Objets connectés, Internet des Objets sur Marketing Professionnel auquel Marketing PME a participé, aborde quatre thématiques principales.

Économie et marketing des Objets connectés

L’industrie numérique et les objets connectés réinventent l’économie, la stratégie et le marketing en France et à l’étranger. L’Etat français tente de prendre une longueur d’avance sur le secteur numérique et microélectronique en développant notamment un tissu de start-ups naissant. Nous tenterons de répondre au mythe d’une Silicon Valley à la française, chimère ou réalité ? Comment les GAFA récupèrent, stockent et gèrent nos données ? A quoi servent-elles ? Pourquoi Apple, Facebook, Google et Microsoft en ont tant besoin ? Quelle est leur stratégie ? Est-ce en accord avec la CNIL ? Des questions auxquelles nous tenterons de répondre à travers les exemples d’entreprises de cosmétiques qui créent une nouvelle expérience de marque et se différencient aux yeux du consommateur en faisant appel à la technologie connectée.

Consommateurs, sociologie et usages des Objets connectés

Par-delà les peurs et les angoisses fantasmées, le connecté est le porte-étendard d’une évolution sociétale majeure. Quels objets seront épargnés par la vague ? Qui est l’homo connecticus ? Quels nouveaux désirs devra-t-il assouvir ? Sera-t-il le digne représentant d’une génération qui court à la perte de son humanité ? Ou bien, au contraire, celui d’un lien social renoué, rendu possible par la machine ?

Droit, data et vie privée de l’Internet des Objets connectés

La notion de vie privée ouvre une nouvelle brèche dans la sphère 2.0 et devient de plus en plus floue. Les objets connectés dans le domaine de la vie privée vont révolutionner notre approche de la vie quotidienne avec l’arrivée massive de données prédictives. L’individu est au cœur de cette évolution où il devient « objet » lui-même. Nous devons veiller à ce que l’humain connecté par des objets l’aidant dans sa vie personnelle ou professionnelle ne cesse pas d’être un sujet de droit. Pour cela, il faut veiller d’une part à la sécurisation des données afin d’éviter une manipulation à distance de ces données et une marchandisation par le secteur privé qui s’annonce inéluctable et d’autre part au respect des données à caractère personnel.

Marchés et industries des Objets connectés

Les entreprises évoluent aujourd’hui dans un marché ou les individus et leurs demandes changent en permanence. En effet, les consommateurs sont en perte de repères et ne sont plus en total accord avec leur manière de penser et leur façon d’agir.

Pour survivre, les entreprises se doivent d’adapter leurs produits en fonction de la demande, et ne répondent non plus des besoins primaires mais à des désirs spontanés et changeants des consommateurs. Les individus ont développé ce besoin de plus en plus récurrent de rompre avec leur quotidien, la routine, et de vivre des expériences nouvelles. De la versatilité des consommateurs découle l’obsolescence programmée des produits dont le cycle de vie se trouve directement perturbé.

Cette nouvelle dimension de la consommation se vérifie plus que jamais sur le marché des objets connectés. Ce secteur qui influence aujourd’hui tous les autres est malgré tout fragile et soumis aux innovations technologiques permanentes. Nous verrons donc dans ce chapitre comment les objets connectés influent sur les expériences consommateurs des autres secteurs de consommation, de la santé au luxe en passant par l’alimentaire.

Lire l’intégralité du dossier (gratuit) Objets connectés, Internet des Objets sur Marketing Professionnel.