Le consommateur a-t-il réellement pris le pouvoir ? Génère-t-il des réaction “consommateur centric” ? Anthony Grolleau-Fricard, Responsable Online Reputation Management chez Vecteur d’image, répond aux questions de Serge-Henri Saint-Michel :

  • L’extrémisme des expressions des consommateurs n’est-elle pas le résultat de l’ouverture permise par le web ?
  • Comment les marques et les sites d’accueil des avis consommateurs peuvent-ils s’affranchir de l’extrémisme des avis des consommateurs ?
  • Quels sont les principaux critères de modération des commentaires et avis consommateurs si la charte de publication est respectée ?
  • Dans ces moyens de modération, quelle place devrait-on accorder à la formation des modérateurs ?
  • Sur les sites d’avis de consommateurs, comment les marques peuvent-elles communiquer sur le mode de « filtrage » des avis dont elles sont l’objet ?
  • Et sur les réseaux sociaux en général ?
  • Le filtrage des avis n’impacte-t-il pas la surveillance des verbatims et des attentes clients ?

Lire l’intégralité de cette interview.