Si les 25 – 34 ans ne sont pas nés avec Internet, c’est pourtant la génération la plus connectée, juste derrière les « digital natives », comme le rappelle cette étude de Médiamétrie. Le début de cette tranche d’âge marque également pour une grande partie d’entre eux les premiers pas dans la vie active, synonyme d’émancipation.

Ces caractéristiques déterminent leurs usages Internet : plus que la moyenne ils gèrent leur vie quotidienne et pratique sur le web – qu’il s’agisse de services pratiques ou d’achat de produits ou services. De même ils sont plus nombreux que la moyenne à développer leur vie sociale sur la toile.