Les nouveaux rapports marques / consommateurs mettent-ils en péril l’hégémonie des marques ? Comment les marques peuvent-elles entrer en conversation et développer leur désirabilité ? Quels seront les facteurs clé de succès des politiques et stratégies des marques dans les années à venir ?

La position de Philippe Nobile, Senior Manager « Grande Consommation » pour le cabinet Kurt Salmon et de de trois experts de l’agence Brandcasterz, qui répondent aux questions de Serge-Henri Saint-Michel :

  • Marques et consommateurs, une séparation consommée ou un amour frustré ?
  • Comment le consommateur concilie-t-il pouvoir d’achat en berne et désirs sans cesse croissants ?
  • Le fossé qui semble se creuse entre les marques et les consommateurs met-il en péril l’hégémonie des marques ?
  • Les marques cherchant à « entrer en conversation » avec les consommateurs ne maquillent-elles pas leurs vraies intention ?
  • Comment les marques peuvent-elles à la fois augmenter leur désirabilité… et leur taux de conversion ?
  • Quels seront les facteurs clé de succès des politiques et stratégies des marques dans les années à venir ?

Lire l’intégralité de ces deux interviews sur Marketing Professionnel :