Google, moteur du puritanisme

L’écosystème Apple, fermé, sans sexe, édulcoré, maîtrisé par la pomme souveraine, souvent critiqué, n’a rien à envier à Google qui, pourtant, se pare des atours d’ouverture, de connectivité, de transparence, voire de liberté. Mais Google prêche pour un net puritain.